• Bienvenue

    Au cabinet de naturopathie

    de José JEANBLANC
  • José JEANBLANC
    Consultation en naturopathie et formations professionnelles

 

La vitamine C, ou acide ascorbique, est une substance organique non calorique essentielle au métabolisme humain. Non synthétisée par l’organisme et hydrosoluble, c’est-à-dire soluble dans l’eau, la vitamine C est facilement éliminée, tout comme l’eau, par les reins. Une consommation quotidienne suffisante est donc impérative pour maintenir la quantité de vitamine C nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Principalement absorbée par l’intestin grêle, et, dans une moindre mesure par la bouche et l’estomac, la vitamine C, évacuée dans les urines, suit le cheminement des liquides dans le corps. 

 

 Vitamine C

 

Quelles différences entre vitamine C de synthèse ou naturelle ?

 

Quoique les vitamines C de synthèse et naturelle soient très semblables en apparence, elles ont toutefois des caractéristiques qui les différencient, notamment sur le plan de la qualité. 

  1. Des molécules identiques ?Alors que la vitamine C de synthèse est recomposée chimiquement par l’Homme, la vitamine C naturelle est extraite de fruits et légumes naturellement riches en vitamine C. Il faut préciser que lors de la recomposition artificielle en laboratoire, deux formes de vitamine C peuvent être obtenues, la forme L-ascorbique (lévogyre) ou D-ascorbique (dextrogyre). La première est identique, au niveau moléculaire, à la vitamine C naturelle, alors que la seconde s’en éloigne et présente même un risque réel pour la santé, c’est pourquoi son usage est normalement proscrit.
  2. Des propriétés similaires ?Naturelle, non isolée, la vitamine C naturelle est enrichie de substances biochimiques qui présentent un intérêt pour le bien-être de l’organisme, ce qui n’est pas le cas des vitamines C façonnées par la main humaine. La vitamine C naturelle a ainsi l’avantage de renfermer d’autres actifs favorables au bien-être général. Ces substances actives favorisent également l’assimilation de la vitamine C par l’organisme ce qui est un atout déterminant de la vitamine C naturelle. Enfin, différence la plus notable entre les deux types de vitamine C, la forme naturelle ne produit aucun effet indésirable, contrairement à la forme de synthèse qui peut avoir un effet excitant et perturber le sommeil.

 

 

 

 

Les grands rôles métaboliques de la vitamine C

 

Synthèse du collagène (notre ciment intercellulaire)

Synthèse des cathécolamines, phénylalaline, adrénaline, dopamine (neuromédiateurs)

Synthèse de la carnitine (action sur l’usine énergétique de la cellule)

L’activité antioxydante est double :

  • Général, dans tout l’organisme
  • Local, par l’inhibition de la formation des nitrosamines (substances formées à partir des nitrates que nous absorbons)

 

Energie

 

L’effet antiallergique, antiinflammatoire, antihistaminique

Effet antianémique

Modulation immunitaire, effets antiinfectieux et antiviraux (augmentation la réserve intracellulaire des macrophages et lymphocytes, action sur les taux d’immunoglobulines)

Soutien et action dans les cancers (la vitamine C présente une structure moléculaire proche de celle du glucose, carburant principal des cellules cancéreuses. Pour pénétrer les cellules, elle utilise les mêmes récepteurs que le glucose lui-même. A concentration élevée, elle rentre en concurrence avec le glucose. La concentration en glucose des cellules malignes les affame et les affaiblit en les privant de leur source d’énergie favorite).

 

 

Action antihémorragique

Amélioration de la cicatrisation cutanée

Effet antiathéromateux

Effet détoxicant

Action antifatigue

Action Adaptogène

 

3 types de vitamine C

 

La vitamine C de synthèse liposomée

 

On entend de plus en plus parler de la technologie « liposomale ».

Quel que soit le principe actif, celui-ci est encapsulé au cœur d’une enveloppe lipidique qui lui permettra de résister aux attaques des différents enzymes qui agissent au cours du processus digestif, ainsi que d’échapper à l’acidité des sucs gastriques de l’estomac.

Le principe actif sera donc aisément et intégralement transporté par le sang jusqu’aux portes des cellules qui en ont besoin.

La membrane cellulaire principalement constituée de phospholipides (acides gras) attire les acides gras.

La capsule phospholipide des produits liposomaux sera donc attirée et ensuite digérée par la membrane cellulaire.

Dissout par la membrane, le liposome déversera ses principes actifs directement au cœur de la cellule.

De nombreux tests cliniques démontrent une très nette supériorité des principes actifs fabriqués selon l’approche liposomale.

La biodisponibilité de la technologie liposomale est d’environ 98 %.

Certains médecins qui travaillent avec ce type de vitamine C estiment que 5 à 6 grammes de vitamine C liposomale seraient plus efficaces que 50 grammes de vitamines C délivrée en intraveineuse.

 

Composition de la vitamine C liposomée :

Mélange de L- ascorbate de sodium et lécithine de soja.

1 ml = 250 mg de vitamine C

 

Pour rappel de l’efficacité de la technologie liposomale :

1 000 mg de vitamine C liposomale est équivalent à 20 g de vitamine C.

 

Gelule

 

La vitamine C naturelle

 

Nous pouvons parler par exemple de l’acérola, cerise d’Amazonie, très riche en vitamine C et en bioflavonoïdes.

Composition de la vitamine C naturelle :

Extrait d’acérola 800 mg = 180 à 200 mg de vitamine C naturelle + bioflavonoïdes

 

Ces comprimés délivrent leur dose en 6 à 8 heures, évitant ainsi de saturer les cibles de la vitamine C et optimisant son absorption.

 

fruit acérola

 

La vitamine C mixte

 

Mélange d’Acérola et L- acide ascorbique, ce qui permet d’apporter par prise une plus grande quantité de vitamine C.

Composition de la vitamine C mixte :

Extrait d’acérola + L. acide ascorbique

Soit 500 mg de vitamine C par comprimé

 

Ces comprimés délivrent leur dose en 6 à 8 heures, évitant ainsi de saturer les cibles de la vitamine C et optimisant son absorption.

 

pilules

 

Quand, comment et quelle forme de vitamine C doit-on prendre ?

 

Au niveau de la chronobiologie alimentaire, la vitamine C naturelle ou synthétique prise le matin sera automatiquement utilisée et transformée en carburant.

 

Par contre, si elle prise après 18 h, elle améliore considérablement l’anabolisme (régénération cellulaire).

 

Dans ma pratique quotidienne personnelle, je préconise par expérience, pour un maximum d’optimisation de la forme, de la santé, et pour un adulte, des doses quotidiennes de 1000 mg de vitamine C sous forme naturelle ou mixte. Ces comprimés, souvent associée à des bioflavonoïdes délivrent leur dose en 6 à 8 heures, évitant ainsi de saturer les cibles de la vitamine C et optimisant son absorption.

 

Jus d'acérola

 

Dans l’accompagnement de certaines pathologies et la réduction importante du vieillissement cellulaire, il faudra préférer plutôt la forme liposomée. La vitamine C liposomée n’occasionne aucun effet secondaire et elle peut être conseillée pour tous.

Dans tous les cas de figure, demander conseil à votre praticien de santé.

 

Vecteur absorbic

 

Règle d’or :

  • Vitamine C à petite dose (50 à 200 mg) >>> stimulation
  • Vitamine C à haute dose (2 g et plus…) >>> relaxation

 

Attention

 

Précautions

Elle peut augmenter l’absorption intestinale du fer et son apport (à haute dose) doit donc être surveillé dans le cas de l’hémochromatose et chez les sujets ayant une ferritine haute qui témoigne d’un apport et d’un stockage trop important en fer.